Bienvenue sur notre site web
Avez-vous un compte? Se connecter

DESINFORMATIONS, INTOX ET « FAKES-NEWS »

Rumeurs et fausses informations circulent de plus en plus sur Internet via les réseaux sociaux, facebook, twitter, whatsapp, etc.

Depuis quelques mois, et notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les « fake news » ou fausses informations en français.

Sous cette expression sont réunis des informations qui sont volontairement fausses et qui ont pour but de tromper le lecteur. L’objectif est de le manipuler pour notamment l’inciter à relayer ces fausses informations sur les réseaux sociaux.

 

La désinformation, les informations fausses ou falsifiées existent depuis très longtemps. Ce qui devient de plus en plus dangereux est la vitesse à laquelle elles circulent depuis une dizaine d’années grâce à internet et aux réseaux sociaux. De plus en plus d’internautes partagent des articles sans en vérifier la teneur ou la qualité de l’auteur. On appelle cela les « bulles de consentement ». Si l’article est en accord avec ce que je pense, je le partage… parfois même sans le lire !

 

Face à cette propagation, certains médias ou réseaux sociaux tentent de lutter contre la désinformation. Par exemple,  sur Facebook, les internautes pourront désormais signaler un article jugé peu fiable. En cas de signalements multiples, Facebook saisira l’un des organismes de fact-checking – de vérification des faits – avec qui l’entreprise a passé un accord. Et si le contenu ou l’auteur est jugé douteux, un avertissement apparaitra sur l’écran de l’internaute qui s’apprête à partager l’article. Lemonde.fr a créé le DECODEX, un kit pour dénicher les fausses informations sur Internet.

 

Aujourd’hui, il vaut effectivement mieux d’être prudent vis-à-vis de la masse d’informations qui circulent. D’ailleurs, de nombreux articles sur la prévention des « fake-news-  émergent. Ils listent les bonnes pratiques afin de ne pas se laisser « avoir » par les faussaires d’information.

 

Si des informations concernant votre Agence d’Emploi sont diffusées sur les réseaux sociaux, pensez à les vérifier avant de les partager. En effet, nous sommes, nous aussi, quelques fois victimes de rumeurs qui circulent. Appelez nous directement afin de confirmer ou infirmer les informations qui vous auront été transmises.

 

 

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *